Éditions Didier, 2019
Compréhension de l'oral
A2
adultes

Décider de partir

(8 points)
  1. Écoutez. Choisissez la bonne réponse.

    0:00 / 0:00

    a. La personne invitée est…

    • une grande voyageuse.
    • une spécialiste du sujet.
    • employée d'une agence de voyage.
  2. b. Selon la personne invitée, quelle qualité ont ces voyageurs ?

    • Ils sont agréables.
    • Ils sont curieux.
    • Ils sont passionnés.
  3. c. Pourquoi c'est possible de faire ces voyages ? Les Français ont beaucoup…

    • d'argent.
    • d'idées de voyages.
    • de jours de vacances.
  4. d. À quel type de personnes le docteur Lebrun déconseille ces voyages ? Les personnes…

    • impolies.
    • impatientes.
    • imprudentes.
  5. e. Au retour, que font ces voyageurs ?

    • écrire.
    • dormir.
    • appeler leur famille.
  6. 2. Écoutez. Comment les destinations touristiques ont évolué ?  Remettez les images dans l'ordre.

    0:00 / 0:00
     
    atelier_a2_mn_e061_c
    atelier_a2_mn_e061_a
    atelier_a2_mn_e061_b
    Avant :
    Après :
    Aujourd'hui :
 Transcription 

– Notre émission est aujourd'hui consacrée aux voyageurs qui ont envie de tout quitter ! Docteur  Lebrun, vous êtes notre invitée, bonjour !

– Bonjour !

– Vous connaissez très bien ce public. Pouvez-vous nous expliquer la mode des tours du monde ?

– C'est vrai que c'est très tendance d'aller à l'autre bout du monde. Avant, il n'y avait pas ou peu de vacances, alors les gens restaient chez eux. Quand les premières vacances sont arrivées, les touristes voyageaient près de chez eux, à la mer ou à la montagne. Et maintenant, de plus en plus de touristes vont loin, ils prennent l'avion, découvrent des pays exotiques. Les Français sont curieux, ils s'intéressent à l'extérieur et grâce aux nombreux jours de vacances en France, ils partent ici et là, très souvent.

– Vous avez un conseil pour ces touristes un peu particuliers ?

– Je pense qu'il ne faut pas être trop maniaque et accepter les conditions de vie. Il est indispensable d'être souriants, agréables lorsqu'on rencontre l'autre. Je leur conseille également d'être prudents : ne jamais perdre de vue leurs affaires personnelles.

– Et au retour, ces voyageurs publient souvent leur escapade !

– Oui, c'est une autre mode : partager avec les autres (famille, amis ou pas) ce qu'on a vu, vécu.

Alors, on écrit un blog, un livre… Les auditeurs jugeront eux-mêmes de la qualité de ces textes…

– Merci Docteur Lebrun !