Éditions Didier, 2020
Compréhension de l'oral
B1
adultes

Constater une situation – Constater des différences

(11 points)

1. Écoutez. Choisissez.

0:00 / 0:00
  1. a. La Vie scolaire est sorti en avant-première au Festival du Film Francophone à Angoulême en 2019.

    • Vrai
    • Faux
  2. b. Gilles Kerdreux et Janik Le Caïnec présentent leur point de vue sur ce film.

    • Vrai
    • Faux
  3. c. Ils n'ont pas apprécié ce film.

    • Vrai
    • Faux
  4. d. En tant que journalistes, ils doivent confronter différents points de vue.

    • Vrai
    • Faux
  5. e. Ils trouvent que le film ne montre pas vraiment la réalité.

    • Vrai
    • Faux
  6. f. Entre les acteurs l'ambiance était :

    • atelier_b1_mn_e136-a
    • atelier_b1_mn_e136-b
  7. 2. Écoutez. Remettez les différents événements dans l'ordre chronologique.

    0:00 / 0:00
     Étape 1Étape 2Étape 3Étape 4Étape 5

    Tournage du film avec de la coopération entre les acteurs

    Immersion et observation au sein d'un collège (Grand Corps Malade et Mehdi Idir)

    Critique du film dans l'émission Débrief'ciné

    Échange avec les réalisateurs et acteurs du film au Festival du Film Francophone à Angoulême en 2019

    Visionnage du film en avant-première au Festival du Film Francophone à Angoulême en 2019

 Transcription 

- Bonjour et bienvenue dans l'émission « Débrief'ciné ». Aujourd'hui, nous accueillons deux journalistes : Gilles Kerdreux et Janik Le Caïnec. Nous débriefons sur le dernier film de Grand Corps Malade et Mehdi Idir qui s'intitule La Vie scolaire. Vous êtes allés le voir au Festival du Film Francophone d'Angoulême le 22 août 2019, en avant-première, c'est ça ?

- Oui et ce qui a été super, c'est que nous avons pu rencontrer et échanger avec les acteurs car ils étaient présents ! Vraiment, ça a été un plus de les rencontrer et de voir en direct les réactions des téléspectateurs parce qu'en tant que journaliste, notre mission est de confronter différents points de vue. Et là, on a pu confronter le point de vue des téléspectateurs, le nôtre et celui des acteurs qui avaient joué dans le film.

- Et alors, qu'avez-vous pensé de ce film ?

- En ce qui me concerne, j'ai beaucoup aimé. Pour moi, ce film a une valeur presque euh… documentaire. Ce qu'il est important de savoir, c'est que les deux réalisateurs du film se sont immergés dans un collège pour s'imprégner de la situation actuelle, comparer avec leur vécu pour être le plus réaliste possible.

- Oui, comme Gilles, j'ai beaucoup aimé. Et puis ce qui est impressionnant, c'est qu'une centaine de figurants sont issus du quartier où ça a été tourné.

- Je rajouterai que c'est un film drôle. Malgré la situation difficile mise en scène dans ce film, on rigole. En plus, on voit que les élèves de la classe « SOP » qui signifie « Sans Option » arrivent à communiquer avec les profs, la CPE. Quand on a vu le film, ça se sentait qu'entre comédiens, il y avait de la coopération, de la fraternité entre eux pendant le tournage. Vraiment, on a beaucoup aimé ce film.

- Oui, vraiment ! On a trouvé que ce film donnait espoir malgré la situation.

- Eh bien merci à vous, pour votre débrief' du film La Vie scolaire !