Éditions Didier, 2020
Compréhension de l'oral
B1
adultes

Informer à l'oral

(12 points)

1. Écoutez l'enregistrement puis répondez aux questions. Sélectionnez l'information qui convient.

0:00 / 0:00
  1. a. Les deux personnes sont :

    • clients.
    • collègues.
    • parents.
  2. b. Ils sont en :

    • pause café.
    • pause déjeuner.
    • vacances.
  3. c. Ils boivent du :

    • thé.
    • café.
    • vin.
  4. d. Ils travaillent dans une entreprise :

    • agroalimentaire.
    • pharmaceutique.
    • cosmétique.
  5. e. L'entreprise va :

    • fermer.
    • grandir.
    • déménager.
  6. f. Ils habitent :

    • à Nice.
    • sur la Côte d'azur.
    • à Paris.
  7. 2. Qui part en mission ? Placez les noms des personnes dans le panier qui convient.

    0:00 / 0:00
     
    Christine
    Jean-Marie
    Loïc
    Yves
    Julie
    Véronique
    Part
    Ne part pas
    On ne sait pas encore
 Transcription 

– Érica ! Alors, quoi de neuf ?

– Rien de neuf, que du vieux !

– Tiens attends, c'est moi qui t'invite. Long ou court ? Sucre ?

– Court, sans sucre, merci.

– Voilà. Alors, il s'est passé un truc de fou chez vous ! La création de la nouvelle filiale à Nice, demande venue directement de l'État… C'est même passé aux infos !

– Oui bien sûr, je suis TRÈS au courant. Aux dernières nouvelles, les équipes sont même déjà constituées.

– C'est pas vrai ? Qui part dans le Sud ?

– Yves ne peut pas partir, il vient d'être papa. Mais Christine et Jean-Marie sont volontaires depuis le début du projet.

– Christine et Jean-Marie déjeunent toujours avec Loïc, il va faire partie de l'équipe ?

– Loïc a été tenté, mais finalement il s'est retiré pour raisons personnelles.

– Bien, Loïc est vraiment drôle, je serais triste de le voir partir. Mais pas autant que si Julie devait partir…

– Encore et toujours Julie. L'as-tu au moins invitée à boire un café ?

– Elle est toujours avec Véronique quand je la croise ici. Pas possible de la voir toute seule 5 minutes…

– Quelque chose me dit que tu passes beaucoup trop de temps à la machine à café toi… D'ailleurs je dois retourner au labo, mais je te quitte avec une nouvelle qui pourrait te rendre heureux : il reste un poste libre pour partir et il va se jouer entre Véronique et Julie.

– Mais ce n'est pas du tout une bonne nouvelle ! Oh j'espère tellement que Julie restera sous la grisaille parisienne !

– Franchement, tu m'inquiètes parfois…

– Mais je plaisante !