Éditions Didier, 2021
Compréhension des écrits
B2
adultes

Écouter le vivant

1. Lisez et répondez aux questions.

Le biomimétisme : la nature au cœur de l'innovation

[…] La nature a toujours inspiré l'homme. Nombre d'innovations majeures trouvent leur origine dans le règne animal ou végétal. […] Pendant de nombreuses années, le biomimétisme a servi d'argument de vente efficace et permis le développement commercial d'un produit, présenté comme plus pratique et plus innovant. Mais cette acceptation est aujourd'hui remise en question. Pourquoi ne pas aller au bout de la démarche en cherchant également à préserver l'environnement ? Et plutôt que produire plus en s'inspirant de la nature, produire mieux, avec des matériaux et des procédés plus respectueux et durables ?

La définition de biomimétisme embarque aujourd'hui des concepts issus du développement durable, qui vont à l'encontre du principe de l'obsolescence programmée. « Le biomimétisme consiste à s'inspirer des formes, des fonctions, des systèmes que l'on trouve dans la nature afin de développer des innovations soutenables d'un point de vue écologique », c'est la définition qu'en donne Olivier Allard, docteur en physique de l'université d'Hanovre et de Paris-Sud […].

Des innovations mettant en application cette définition existent déjà, qui s'inspirent des formes, des matériaux ou encore des écosystèmes présents dans la nature, tout en la préservant. […]

Des perspectives de plus grande ampleur

[…] Quand il s'agit de concevoir la ville de demain, le secteur du bâtiment bénéficie particulièrement des apports du biomimétisme. Il existe aujourd'hui des immeubles à énergie positive qui produisent plus d'énergie qu'ils n'en consomment. Combinant énergies renouvelables et de récupération, ils s'appuient sur des innovations biomimétiques : façades végétales pour maintenir de la fraîcheur en été, peinture autochauffante, matériaux bioluminescents1, etc. On parle aussi de plus en plus régulièrement d'écoconception, plutôt que de simple conception. De nombreuses entreprises du BTP2 s'efforcent de réduire leur consommation de ressources, les déchets qu'ils produisent ou encore les gaz à effet de serre émis lors de la construction de bâtiment : un projet de sous-couche de moquette pour les immeubles de bureau devrait ainsi permettre de stocker plus de carbone qu'elle n'en rejette pendant son cycle de vie.

Au-delà des avantages écologiques, le biomimétisme pourrait ouvrir de nouvelles perspectives économiques. […] En plus d'être un formidable régénérateur environnemental, il pourrait ainsi se révéler être un pourvoyeur d'emplois permettant d'endiguer la disparition de ceux liés à la robotisation, estimée à 14 % à l'horizon 20403.

(1) Capacité de certains être vivants à produire de la lumière naturellement.

(2) BTP : secteur du Bâtiment et des Travaux Publics.

(3) Article du Monde.fr intitulé La robotisation devrait faire disparaître 14 % des emplois d'ici à vingt ans, selon l'OCDE.

© Dalkia - Léa Rousselet, avril 2020,

https://www.dalkia.fr/fr/e-mag-efficacite-energetique/le-biomimetisme-nature-au-coeur-linnovation

  1. a. Le biomimétisme est une technique qui consiste à :

    • recréer des milieux naturels.
    • produire en imitant la nature.
    • utiliser des matériaux biologiques.
  2. b. Autrefois, pour une entreprise, utiliser le principe du biomimétisme permettait :

    • de mieux vendre ses produits.
    • de recevoir des prix d'innovation.
    • de réduire ses coûts de production.
  3. c. En quoi le biomimétisme a-t-il évolué ces dernières années ?

    • Il devient de plus en plus populaire.
    • Il propose des solutions écologiques.
    • Il touche de nouveaux secteurs industriels.
  4. d. Dans le texte, on donne des exemples où le biomimétisme est utilisé pour construire :

    • des usines moins énergivores.
    • des transports moins énergivores.
    • des immeubles moins énergivores.
  5. e. Avec le biomimétisme, on a pu développer une moquette qui :

    • absorbe du CO2.
    • chauffe toute seule.
    • utilise peu de matières premières.
  6. f. Dans le futur, le biomimétisme permettrait :

    • de recruter en grand nombre.
    • d'automatiser plus de tâches.
    • de financer des projets innovants.
  7. 2. Associez chaque innovation à son objectif.

     Permet de produire plus d'énergie qu'il n'en consomme.Permet de maintenir de la fraîcheur en été.Permet de consommer moins de chauffage.Permet de produire de la lumière sans source d'énergie.Permet de réduire la consommation de ressources, les déchets produits et les gaz à effet de serre émis lors de la construction d'un immeuble.
    1. Un immeuble à énergie positive
    2. Une façade végétale
    3. Une peinture autochauffante
    4. Un matériau bioluminescent
    5. Une écoconception